Socrate et le Fondement Philosophique

Extras din referat Cum descarc?

Moto : << Socrate ! Socrate ! Socrate ! 
Le triple appel que nous serions prets 
a repeter dizaines de fois si nous savions 
que cela pourrait nous aider. On croit 
que le monde aurait, besoin d'une nouvelle 
republique, d'un nouvel ordre social,
d'une nouvelle religion ; personne ne
pense pas, nean-moins que c'est d'un 
Socrate que ce monde, bouleverse par tant 
de science, a reellement besoin. "
Kierkegaard
Selon Platon, Kierkegaard est le second grand fils spirituel de Socrate, il est le philosophe socratique par excellence, situe aux antipodes du rationalisme d'Aristote ou de Hegel. L'invocation de Socrate est, en fait, l'invocation de ce type de philosophie ou, ce n'est pas la construction systematique speculative et objective qui represente le veritable acte philosophique, mais la meditation occasionnee par l'effort de scruter notre abime interieur.
Le nom de Socrate est probablement, le plus connu dans la culture occidentale. La reputation de Socrate ne reside pas dans ses ecrits, car il ne nous en a laisse aucun. La plupart de nos connaissances sur lui nous parviennent des Dialogues de Platon qui a tellement, developpe ses idees, de sorte que nous ne savons plus ou s'acheve la pensee socratique et ou commence celle de Platon. Cependant, certaines idees fondamentales et une maniere d'abord, de meme qu'une methode entierement specifique, peuvent etre attribuees a Socrate, meme si elles sont illustrees par les mots de Platon. Les idees de Socrate peuvent etre reconstituees d'apres les ecrites de Xenophon et d'Aristote. Quelles sont ces idees et en quoi consiste leur nouveaute ?
Selon certains, par Socrate, la philosophie descendait par une affirmation attribuee a Cicero - du ciel sur la terre ;autrement dit, la religion et la mythologie, pouvaient moins exprimer que la raison, en faisant place a un certain, humanisme,favorise par les circonstances sociales d'Athenes. Autre fois la revolution socratique et decrite comme la tentative de fonder une veritable science de l'esprit au lieu de celle de la nature. Socrate deplacait le centre de gravite des recherches philosophiques anterieurs du monde exterieur vers le monde interieur, du Cosmos vers l'Homme.
Pour Socrate, l'homme etait plus precieux que la nature. << Connais-toi toi-meme ! " , la celebre maxime de frontispice de Delphes, etait devenu egalement celle de Socrate. Par introspection, par la recherche de soi meme, l'home apprendra ce qu'il sait et ce qu'il ne sait pas, ce qu'il peut et ce qu'il ne peut pas, de meme que ce qu'il doit faire.
" Une fois, quelque chose s'est passe avec Socrate" - affirmait C.Noica. La philosophie institue son propre monde, elle n'est pas un prolongement d'autre activites intellectuelles. Il ne s'agit pas d'un renversement a l'egard de la philosophie anterieure - dans la mesure ou il y en a eu une ; il s'agit du renversement du philosophe a propos des manieres de connaitre qui lui etaient familieres, et, en un sens, par rapport a ses habitudes de reflechir. C'est pourquoi la rupture etant plus evidente chez Socrate que chez tous ses predecesseurs, les historiens marquent vraiment l'ouverture de la philosophie par lui, meme quand il rappellent la pensee des precurseurs. C. Noica nous rend Socrate l'historien en tant que << le philosophe qui allait imprimer une doctrine a la conscience, tout en poursuivant, moyennant sa methode maieutique, de trouver a la pensee un contenu d'idees certaines ".
Socrate n'enseignait pas ses principes dans un certain lieu, mais dans les maisons des gens riches, dans les amphitheatres, dans les rues et les places publiques. Il ne tenait pas ses enseignements, mais il instruisait par le dialogue et, dans l'art de la conversation, il etait maitre. Si, dans la rue, il rencontrait quelqu'un dont il savait qu'il maitrisait plus ou moins une question, Socrate initiait la conversation. En posant des questions et en attendant des reponses, Socrate dirigeait la discussion de telle maniere que son preopinent, qui , au depart pretendait le savoir, devait reconnaitre son ignorance et son besoin d'etre eclaire par Socrate qui venait d'avouer qu'il n'en savait rien. Socrate menait ensuite la discussion, de sorte qu'il decelait de l'esprit de son interlocuteur les idees justes, des notions destinees a exprimer l'essence des choses. Ce procede de mettre a jour de la conscience de quelqu'un les idees qu'il possede mais dont il ne s'en rend pas compte, etait nomme par Socrate, la maieutique.


Fisiere in arhiva (1):

  • Socrate et le Fondement Philosophique.doc

Imagini din acest proiect Cum descarc?

Promoție: 1+1 gratis

După plată vei primi prin email un cod de download pentru a descărca gratis oricare alt referat de pe site.Vezi detalii.


Descarcă aceast referat cu doar 4 € (1+1 gratis)

Simplu și rapid în doar 2 pași: completezi adresa de email și plătești. După descărcarea primului referat vei primi prin email un alt cod pentru a descărca orice alt referat.

1. Numele, Prenumele si adresa de email:

Pe adresa de email specificata vei primi link-ul de descarcare. Daca nu gasesti email-ul, verifica si directoarele spam, junk sau toate mesajele.

2. Alege modalitatea de plata preferata:


* La pretul afisat se adauga 19% TVA, platibil in momentul achitarii abonamentului / incarcarii cartelei.

Hopa sus!